Stefanie True

Stefanie True
© Ola Renska

Soprano d’origine canadienne, Stefanie chante régulièrement sur les scènes d’Europe, d’Amérique centrale et d’Amérique du Nord dans des opéras, oratorios, festivals, et récitals. Elle s’est entre autres produite en tant que soliste dans la Passion selon Saint Mathieu et la Messe en si mineur ainsi que dans plusieurs cantates de Bach, le Requiem et la Messe du Couronnement de Mozart, le Gloria de Vivaldi, Der Tod Jesu de Graun, La Resurrezione de Händel et le Requiem de Fauré.

Elle a interprété les rôles de Cephise (L’Europe Gallante, Campra), dirigé par William Christie, au Festival d’Ambronay; Belinda (Didon et Enée, Purcell), à l’Université York; Adélaïde (Loratorio, Händel); Aci (Aci, Galatea, e Polifemo, Händel), enregistré récemment avec Opera Concertante; Poppea (Agrippina, Händel); et différents rôles dans The Fairy Queen, de Purcell.

Stefanie a été membre à temps plein du Chœur de chambre canadien The Elmer Iseler Singers sous la direction de Lydia Adams, en tant que choriste et soliste. Elle a reçu plusieurs bourses afin de participer à des ateliers pour jeunes artistes, incluant le Tafelmusik Baroque Summer Institue (Canada), les classes de maître du Gregynog Festival (Pays de Galles) et le Britten-Pears Young Artist Program (Grande-Bretagne).

Stefanie a terminé en 2003 son Bachelor en arts, spécialisation musique, à l’Université York (Toronto, Canada), sous la tutelle de la mezzo-soprano canadienne Catherine Robbin. En 2009, elle a complété son Master en musique ancienne, ainsi qu’un diplôme d’artiste en chant classique au Conservatoire royal de La Haye (Pays-Bas), sous la direction de Diane Folano, Barbara Pearson, Jill Feldman et Michael Chance.

stefanietrue.weebly.com