Ricardo Rodríguez Miranda

Ricardo Rodríguez Miranda
© Ola Renska

Ricardo Rodríguez Miranda est né en 1973 à Caracas, Venezuela, où il étudie le piano et le violoncelle. Très jeune, il manifeste son intérêt pour la musique ancienne et les instruments d’époque comme la viole de gambe et le clavecin.

En 1989, il enregistre Les Concerts Royaux de François Couperin, le premier CD de musique ancienne produit et édité au Venezuela, avec l’ensemble Musica Rhetorica.

La même année il commence à travailler avec La Camerata de Caracas et Isabel Palacios. Il participe à de nombreux concerts et enregistrements. Ricardo Rodriguez Miranda a dirigé deux ensembles, Terpsichore et Acantus et a donné des concerts à Caracas.

Après la tournée européenne de 1992, avec Camerata de Caracas, Ricardo commença des études de viole de gambe avec Wieland Kuijken au Concervatoire Royal de La Haye, pour laquelle il obtient une bourse du Ministère de la Culture du Vénézuéla.

Durant cette période, il participa à des projets avec Ton Koopman, William Christie et le Nederlands Dans Theater. Ricardo Rodríguez Miranda participa à des Master classes avec Jordi Savall en Espagne. En 1998, il obtient le Teachers and Performers Diploma et commença à étudier la Musicologie pendant quatre ans à l’Université d’Utrecht, Pays-Bas.

Ricardo Rodriguez Miranda joue régulièrement avec Cantus Cölln (Dir. Konrad Junghänel, L’Armonia Sonora (Dir. Mieneke van der Velden) et Vox Luminis (Dir. Lionel Meunier).

En mars 2008, il joue de la viole de gambe dans la Passion de St Matthieu avec le Nederlands Kamerorkest sous la direction de Sir Colin Davies au Concertgebouw d’Amsterdam.

À Pâques, il se produit comme soliste dans les Passions de St Mathieu et de St. Jean avec Het Residentie Orkest (Dir. Jan Willem De Vriend, Jos Vermunt, Arnold Östman), Het Dudok Ensemble (Dir. Erik van Nevel, Johan Rooze) Haags Barok Gezelschap (Dir. Jaap Hillen).

Il participa à l’enregistrement de plusieurs CD avec les ensembles mentionnés ci-dessus, souvent récompensés par des Diapason d’or, Le monde de la Musique, Gramophone Editor’s Choice, BBC Music Choice, et prix de la Deutschen Schallplatten Kritik.

Le répertoire de Ricardo Rodriguez Miranda couvre le Moyen Âge, les grands maîtres du Baroque, les compositions de Calliope Tsoupaki jusqu’au folklore vénézuélien. Il enseigne en privé la viole de gambe, le violoncelle et le piano.

www.ricardorm.com